Argentine: la nomination de Nancy Soderberg pour occuper un poste à l’administration étasunienne nuirait aux relations bilatérales

Buenos Aires, 1er novembre (RHC-PL)- La présidente de l’Argentine, Cristina Fernández, a fait remarquer à son homologue des États-Unis, Barack Obama, que la confirmation de Nancy Soderberg comme titulaire d’un conseil de son gouvernement serait un fait grave qui porterait atteinte aux relations entre les deux pays.

Dans la lettre envoyée à Obama, la présidente Fernandez rappelle que cette dame est aussi la coprésidente de l’ Américan Task Force Argentina, une entité créée spécifiquement pour attaquer et diffamer le pays sud-américain et sa chef d’État.

Le texte précise que cette campagne au profit de quelques uns des fonds vautour a pour but d’obtenir des gains exorbitants en violant le droit souverain de Buenos Aires à la restructuration de sa dette extérieure.

EDITÉ PAR MICHELE CLAVERIE

Source: Radio HC

Publicités