Tournée européenne du président colombien Juan Manuel Santos

Par Mémoire des luttes  |  7 novembre 2014    

Vendredi 7 novembre, le président colombien Juan Manuel Santos rencontre à Paris François Hollande dans le cadre d’une tournée européenne débutée le 3 novembre. Pour le locataire de la Casa de Nariño, il s’agit de mobiliser l’Union européenne et ses pays membres pour contribuer à la mise en place d’un fonds européen destiné à financer le post-conflit colombien. Cette initiative doit s’inscrire dans la finalisation de l’accord de paix actuellement en cours de négociation à La Havane (Cuba) entre son gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

Depuis 2012, ce dialogue a permis d’aboutir à un accord partiel portant sur trois des cinq sujets en discussion : la participation politique, la réforme agraire, la lutte contre les drogues illicites. Deux autres thèmes sont toujours sur la table des négociations : la question des victimes et la fin militaire du conflit (qui passe par l’acceptation d’un cessez-le-feu et l’abandon des armes par les FARC – ceci induit un acte volontaire de leur part et non une démobilisation sous l’autorité de l’Etat –). Lire Christophe Ventura, « Colombie : la nouvelle donne qui explique les pourparlers de paix ».

L’Allemagne vient de promettre une aide de 75 millions d’euros. Outre ce pays et la France, Juan Manuel Santos visite actuellement la Belgique, l’Espagne, la Grande-Bretagne et le PortugalA Bruxelles, il a également rencontré le président du Parlement européen, Martin Schulz.

La Commission pour la paix du Congrès colombien estime à 45 milliards de dollars les besoins d’investissements pour garantir la stabilité du pays dans les dix prochaines années.

A l’occasion de la visite du président colombien en France, Mémoire des luttes publie la déclaration du Réseau France-Colombie solidarités : https://reseaufrancecolombie/visite-de-jm-santos-en-france_communiquc3a9-public_061114.pdf

Source: Mémoire des Luttes

Publicités