Ernesto Samper: l’Unasur va passer de la théorie à la pratique

Le Secrétaire général de l’Union des nations sud-américaines (Unasur), Ernesto Samper, a indiqué que l’agence était prête à passer de la “vision à l’action”, pour parvenir à une plus grande intégration de ses pays membres.

Il a cité comme exemple de l’intégration régionale la construction de la ligne de chemin de fer du Chili au Brésil, avec un tronçon passant par le Paraguay.

Samper a fait ces déclarations dans le cadre de son voyage au Paraguay afin d’y rencontrer le président de ce pays, Horacio Cartes, qu’il a invité au prochain sommet de l’Unasur, qui se tiendra en Equateur les 4 et 5 décembre. Selon le site de la présidence du Paraguay, le président Cartes a confirmé sa participation au sommet.

Enfin, lors de sa visite au ministère des Affaires étrangères du Paraguay, devant plusieurs médias, Samper a déclaré que l’Unasur allait passer “de la vision à l’action, de la théorie à la pratique”.

Le 4 décembre, les présidents de l’Unasur se réuniront à Guayaquil pour le transfert de la présidence pro tempore de l’organisation du Surinam à l’Uruguay.

Le cinquième jour, les dirigeants assisteront à l’inauguration à Quito du siège social de l’organisme, un bâtiment de 19 523 mètres carrés qui sera nommé “Nestor Kirchner”, en l’honneur de l’ancien président argentin, l’un des principaux artisans du bloc régional. Telesur/El Ciudadano

Publicités