Visite du ministre équatorien des affaires étrangères à Cuba: renforcement des relations

La Havane, 25 novembre (RHC).- Le ministre des affaires étrangères de l’Équateur, Ricardo Patiño, a réaffirmé à La Havane, la volonté du gouvernement de son pays de continuer à renforcer la coopération avec Cuba dans les domaines de la santé, de la biotechnologie et de l’Industrie Pharmaceutique.

Au cours d’un entretien avec son homologue cubain, Bruno Rodríguez, Ricardo Patiño a fait l’éloge du travail des coopérants cubains de la santé.

Le ministre équatorien des affaires étrangères a remercié Cuba de l’accueil amical qui lui a été réservé et il a mis l’accent sur le niveau atteint dans la coopération bilatérale. Il a précisé :

«Vers la moitié de l’année nous avons eu une situation d’urgence : nous nous sommes retrouvés sans vaccins et nous avons eu recours à Cuba. En 15 jours à peine, les vaccins se trouvaient dans notre pays. Cuba était en train de produire ces vaccins pour un autre pays qui n’en avait pas besoin d’urgence et elle a décidé de les envoyer à notre pays. Cela a été important pour nous et nous remercions Cuba de ce geste solidaire. Nous continuons à recevoir l’appui de Cuba en matière de santé. Le fait d’avoir l’appui de centaines de médecins cubains est fondamental, pas seulement en raison de leurs services, mais aussi de l’exemple qu’ils irradient car ils vont là où l’on a besoin d’eux»

De son côté, Bruno Rodríguez a relevé la grande identité de vues de nos deux pays en ce qui concerne l’agenda international et la coordination étroite avec les organismes multilatéraux et avec les organisations internationales.

Il a ajouté :

« Très spécialement le soutien de l’Équateur lors du récent vote concernant le blocus des États-Unis contre Cuba ; le discours équatorien au segment de haut niveau de l’Assemblée Générale ; tout ce que font le gouvernement, les organisations et le peuple équatoriens en faveur de la libération de nos trois combattants antiterroristes injustement emprisonnés aux États-Unis . Nous avons un agenda bilatéral très actif et avantageux qui se caractérise par la complémentarité des efforts communs et par la solidarité ».

Notre ministre des Affaires étrangères a mis en exergue la solidarité de l’Équateur à la suite du passage dévastateur de l’ouragan Sandy par la province de Santiago de Cuba. Il a ajouté:

« L’on constate des progrès dans la coopération dans de nombreux domaines dont ceux de la biotechnologie, de l’industrie pharmaceutique, de la santé. Nous aurons des journées très actives d’ici la fin de l’année en ce qui concerne notre agenda commun d’intégration régionale. Nous aurons le Sommet de l’ALBA, l’Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique à l’occasion de son 10e anniversaire, le 14 décembre et nous coïnciderons sûrement au Sommet de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens à San José, les 28 et 29 janvier. Nous déployons, d’ores et déjà tous nos efforts pour appuyer l’Équateur qui assurera la présidence tournante de cette organisation et qui sera une présidence historique ».

Edité par Reynaldo Henquen

Publicités