LE SOMMET DE L’UNASUR ANALYSERA LA CREATION D’UNE NATIONALITE SUD-AMERICAINE

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement membres de l’Union des Nations Sud-américaines (UNASUR) analyseront au prochain Sommet Présidentiel du bloc, prévu le 5 décembre en Equateur, l’instauration de la nationalité sud-américaine à travers un passeport.

Cette information a été donnée par le Secrétaire Général de cette instance d’intégration, Ernesto Samper, sur son compte Twitter @ernestosamperp.

« Le 5 décembre, nous allons mettre en place l’établissement du Passeport Sud-américain pour circuler dans la grande maison qu’est cette région », a écrit le haut fonctionnaire.

Ces jours derniers, pendant une tournée à La Paz, Bolivie, Samper a informé que ce mécanisme permettra aux citoyens de travailler dans n’importe lequel des pays membres de l’UNASUR.

Samper a précisé qu’avec ce passeport, les citoyens des pays membres de cet organisme pourront, de plus, toucher les bénéfices du travail qu’ils effectuent.

Une impulsion de l’UNASUR

Sur le réseau social en question, Samper s’est référé à la rencontre des vice-chanceliers de l’UNASUR qui s’est déroulée les 20 et 21 novembre dans la ville bolivienne de Santa Cruz, où se sont débattus différents sujets parmi lesquels la priorité donnée à Six projets d’infrastructure qui impliquent plus de deux états de la région.

« Réunion des vice-chanceliers: l’UASUR a été relancée avec des propositions comme le passeport sud-américain, une banque des prix du médicament et d’infrastructure », a écrit Samper dans ce micor-blog.

A la réunion des vice-chanceliers qui a examiné l’agenda du sommet de l’UNASUR, on a débattu, de plus, de la création de l’Ecole sud-américaine de la Défense, qui aurait son siège en Equateur, et du renforcement du contrôle électoral.

De même, on a examiné, parmi d’autres thèmes, les ressources naturelles, l’énergie, et la possibilité que la région soit connectée de façon interne par internet avec sa propre fibre optique.

L’UNASUR est composée par l’ por Argentine, la Bolivie, le Brésil, la Colombie, le Chili, l’Equateur, le Guyana, le Paraguay, le Pérou, le Surinam, l’Uruguay et le Venezuela. Le Panamá et le Mexique sont encore observateurs.

AVN

Source en espagnol:

http://www.psuv.org.ve/?p=93978

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2014/11/amerique-latine-le-sommet-de-l-unasur-analysera-la-creation-d-une-nationalite-sud-americaine.html

traduction Françoise Lopez

Publicités