ONU: le Comité des disparitions forcées examinera la situation mexicaine

Nations Unies, 28 jan (PL) Le Comité des disparitions forcées (CDF) a indiqué mercredi que le mois prochain examinera la situation au Mexique, l’un des 44 États qui ont ratifié la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.
Selon un communiqué, l’organe composé de 10 experts indépendants aux droits de l’homme se réunira à Genève du 2 au 13 février et analysera la situation au Mexique lors les deux premiers jours.

Nous soutiendrons un dialogue constructif avec la délégation gouvernementale de ce pays qui est obligé à présenter un bilan pour la révision du Comité, après avoir ratifié la Convention en vigueur depuis 2010, a précisé le texte.

L’Arménie et la Serbie seront soumises à la considération du CDF qui publiera ses conclusions le 13 février.

Cette révision s’inscrira dans un contexte complexe pour le Mexique dû à la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa en septembre dernier.

Les familles des victimes ont annoncé qu’elles se rendront au CDF pour dénoncer les faits violents ayant lieu à Iguala.

Source: Prensa Latina

Publicités