L’argentine défend sa position face au fonds vautour états-uniens

Buenos Aires, 24 février (RHC-PL) La présidente argentine, Cristina Fernandez, a assuré qu’elle ne négociera pas les exigences des fonds vautour, au cours de l’inauguration d’une mairie à Berazategui, dans la province de Buenos Aires.

À cette occasion, Cristina Fernandez a évoqué la sentence de la justice londonienne, qui est revenue sur la décision d’un juge de New York et a estimé légal le paiement effectué par le gouvernement argentin à ses créanciers.

La présidente argentine a rappelé que des voix s’étaient élevées pour négocier et verser les sommes exorbitantes exigées par ces fonds spéculatifs et conduire ainsi à déclarer le pays en cessation de paiement.

EDITÉ PAR PEIO PONCE

source: http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/47618-la-presidente-argentine-defend-sa-position-face-au-fonds-vautour

Publicités