VENEZUELA: COMMUNIQUE DU MOUVEMENT DES PAYS NON-ALIGNES

Le Bureau de Coordination du Mouvement des Pays Non-Alignés condamne catégoriquement la plus récente décision du gouvernement des Etats-Unis d’élargir ses mesures coercitives unilatérales contre la République Bolivarienne du Venezuela adoptée le 9 mars 2015 sous l’Ordre Exécutif signé par le Président Barack Obama par lequel il déclare « une urgence nationale au sujet de la menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale et le politique extérieure représentée par la situation au Venezuela ».

Le Bureau de Coordination du Mouvement des Pays Non-Alignés déplore ces mesures disproportionnées et réaffirme son ferme soutien à la souveraineté, à l’intégrité territoriale et à l’indépendance politique de la République Bolivarienne du Venezuela conformément aux principes de Bandung. Dans ce sens, le Bureau de Coordination du Mouvement des Pays Non-Alignés réaffirme la nécessité de respecter le droit international, et même les principes et les propositions de la Charte des Nations Unies et de la Déclaration sur les Principes du Droit International concernant les relations d’amitié et la coopération entre les Etats Membres conformément à la Charte des Nations Unies.

Le Bureau de Coordination du Mouvement des Pays Non-Alignés réaffirme l’importance du dialogue pour promouvoir la résolution pacifique des controverses et presse le Gouvernement des Etats-Unis de participer à un dialogue constructif avec la République Bolivarienne du Venezuela.

Le Bureau de Coordination du Mouvement des Pays Non-Alignés exprime sa solidarité et son soutien au peuple et au Gouvernement du Venezuela, condamne ces mesures illégales et appelle instamment le Gouvernement des Etats-Unis à cesser ces mesures coercitives illégales qui affectent l’esprit de dialogue et d ecompréhension entre les nations.

New York, 16 mars 2015

Source en espagnol: http://www.noticias24.com/

URL de cet article: http://cubasifranceprovence.over-blog.com/ – Traduction Françoise Lopez

Publicités