A Bruxelles, les pays latino-américains rejettent l’ingérence au Venezuela

Bruxelles , 6 juin (RHC-PL)- Les pays de l’Amérique Latine ont condamné l’ingérence dans les affaires internes du Venezuela , lors de l’EuroLat, l’Assemblée Parlementaire Euro-latino-américaine, qui a conclu ce vendredi à Bruxelles , la capitale belge.

Lors de la réunion de deux jours, certains députés européens ont essayé d’inclure dans la déclaration finale de la réunion, une motion contre la Révolution Bolivarienne , laquelle a été rejetée unanimement par les représentants latino-américains qui se sont opposés à l’ingérence dans la défense de ce qui concerne les droits des peuples à leur autodétermination.

A ce sujet, le coprésident de l’Eurolat, le salvadorien, José Leonel Vázques, a dénoncé le fait que certaines personnes en Europe sont en train de diagnostiquer la carence des élections libres au Venezuela , et même avant qu’elles soient réalisées, ce qui est faux .

D’autre part, durant la huitième session de l’EuroLat, les législateurs qui y participaient ont signalé leur satisfaction au sujet des conversations actuelles entre Cuba et l’Union Européenne pour obtenir un Accord de Dialogue Politique et de Coopération , ainsi qu’au sujet des négociations entre La Havane et Washington avec l’objectif de rétablir leurs relations diplomatiques.

Edité par Michele Claverie

Source: RHC

Publicités