Rafael Correa fait l’éloge de la nouvelle politique d’Obama envers Cuba mais rappelle ses positions sur le Venezuela

Le président de l’Equateur, Rafael Correa, a assuré que son pays soutient le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les Etats-Unis.

« C’est un grand événement et un revirement politique et aussi une question bilatérale entre Cuba et les Etats-Unis mais nous soutenons ce processus » a déclaré le président pendant une interview accordée à des médias étrangers intitulée « Un développement avec la justice sociale pour un Equateur avec des opportunités ».

Correa a affirmé que le président nord-américain, Barack Obama, devait être considéré comme le président historique qui a arrangé les relations avec l’Amérique Latine. Mais il a rappelé, qu’au Sommet des Amériques de Panama en avril dernier, il a commis une erreur historique en retirant l’ordre exécutif contre le Venezuela et en prenant des sanctions contre la nation sud-américaine.

Il a rappelé que le Gouvernement états-unien, d’un côté, a envisagé de rétablir les relations avec Cuba et d’un autre côté, a agressé le peuple vénézuélien par un décret impérialiste.

Si cela ne s’était pas déroulé au Sommet de Panama, alors, pour Obama, ça aurait été la consécration d’un président nord-américain, a souligné le chef de l’Etat.

(Avec des informations d’agences)

source en espagnol:

http://www.cubadebate.cu/?p=610797#.VbsxsHg4YRE

URL de cet article:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/07/etats-unis-correa-fait-l-eloge-de-la-nouvelle-politique-d-obama-envers-cuba-mais-rappelle-ses-positions-sur-le-venezuela.html (traduction Françoise Lopez)

Publicités