Amérique Latine: Déclaration du Conseil Politique de l’ALBA-TCP

Nous, les Ministres des Relations Extérieures et les représentants des pays membres de l’Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique-Traité de Commerce des Peuples (ALBA-TCP) réunis le 10 août 2015 à Caracas, République Bolivarienne du Venezuela, décidons:

1. De ratifier les principes sur lesquels reposent notre organisation, en particulier la solidarité, la coopération véritable, la complémentarité économique et la justice sociale qui ont au centre de leur action la satisfaction des besoins et des aspirations de nos peuples.

2. De souligner le rôle historique qui revient à l’ALBA en tant qu’avant-garde dans la renforcement de la souveraineté et de l’indépendance de nos pays inspirée par la volonté politique et la profonde vocation intégrationniste et d’union des commandants Hugo Chavez et Fidel Castro.

3. De ratifier notre engagement envers les principes duDroit International en ce qui concerne la souveraineté des Etats, la résolution pacifique des controverses, la non-intervention dans les affaires intérieures, l’abstention de l’usage de la menace ou de al force et de toutes mesures coercitives unilatérales conformément à la Charte des Nations Unies.

4. De relancer résolument les projets socio-économiques de production dans le cadre de l’ALBA sur la base du renforcement du développement endogène et du modèle de production de notre Région qui surpassent la logique du modèle capitaliste.

5. De ratifier l’engagement ferme des pays membres de l’ALBA-TCP de soutenir l’action de l’Equateur à la tête de la CELAC et de travailler unis pour construire un destin commun, un avenir d’émancipation et de dignité humaine.

6. De dénoncer les nouveaux plans du capitalisme transnational globalisé et de l’impérialisme qui utilisent des stratégies de Guerre Non conventionnelle pour déstabiliser la région et en faire sortir par la violence les gouvernements progressistes, démocratiquement élus par leurs peuples.

De réaffirmer la nécessité de renforcer l’unité continentale, la concentration et l’intégration régionale, pour faire face à ces menaces et de défendre notre souveraineté, la libre détermination et le développement de nos peules basés sur les principes de la Proclamation de l’Amérique Latine comme Zone de Paix signée par les Chefs d’Etat et de gouvernement de la région au II° Sommet de la CELAC à La Havane, convaincus que toute tentative pour nous soumettre ou nous diviser sera inévitablement vouée à l’échec.

7. De soutenir le gouvernement légitime du Président Rafael Correa et de condamner les tentatives de la droite équatorienne et internationale qui cherchent à déstabiliser et à faire échouer les changements politiques démocratiques, institutionnels et économiques en marche grâce à la Révolution Citoyenne. Nous lançons un appel à soutenir et à activer des actions de solidarité internationale le 13 août prochain en soutien au gouvernement du Président Rafael Correa face aux actions qui coprennnet des protestations de rues et la désinformation médiatique.

8. De condamner les agents de l’étranger qui prétendent provoquer des conflits entre 2 Républiques soeurs: la République Bolivarienne du Venezuela et la République Coopérative du Guyana pour affecter le développement des nouveaux mécanismes d’intégration et d’union comme Petrocaribe et la CELAC ainsi que pour altérer la paix de la région.

9. De soutenir le dialogue diplomatique conforme au Droit International entre la République Bolivarienne du Venezuela et la République Coopérative du Guyana soeurs pour favoriser une résolution pacifique de la controverse conformément à l’accord de Genève de 1966.

10. De soutenir les efforts de la Coordination Economique de l’Equateur pour renforcer le Conseil Ministériel de Complémentarité Économique de l’ALBA-TCP en tant qu’instrument concret d’un nouveau modèle de relations commerciales et économiques.

11. De défendre les droits légitimes de nos peuples face aux prétentions des transnationales et des spéculateurs financiers protégés par des sentences arbitrales émises par des instances judiciaires extra-territoriales. En ce sens, nous saluons la prochaine tenue de la III° Conférence Ministérielle sur les Etats et les Transnationales, à Caracas.

12. De construire et de développer la Zone Economique Complémentaire ALBA-TCP/Petrocaribe/Caricom en tant qu’espace privilégié de complémentarité économique, commerciale et de production et de coopération solidaire entre nos peuples.

13. Nous saluons la décision des gouvernements de la République de Cuba et des Etats-Unis d’Amérique de réouvrir leurs sièges diplomatiques dans leurs capitales respectives, résultat de l’héroïque résistance du peuple cubain et de la revendication des nations d’Amérique Latine, des Caraïbes et du monde.

14. De renouveler l’appel à la levée immédiate du blocus des Etats-Unis d’Amérique contre Cuba. De reconnaître que si les mesures prises par le gouvernement états-unien le 15 janvier sont un pas dans la bonne direction, elles ont un caractère limité et modifient seulement certains aspects de l’application du blocus. Nous appelons instamment le Président des Etats-Unis d’Amérique à adopter les actions qui font partie de ses larges facultés exécutives pour modifier substantiellement l’application de cette politique et nous appelons instamment le Congrès de ce pays à initier un débat pour son élimination.

15. De ratifier notre soutien catégorique au Gouvernement et au peuple de la République Argentine que nous accompagnons dans leur lutte contre les Fonds Vautours en tant que pratique spéculative et d’ingérence du capitalisme financier transnational qui porte atteinte à l’indépendance des Etats dans leur droit souverain à négocier les engagements de la dette sur la base du respect total de leurs lois intérieures et de l’intérêt collectif de leurs citoyens.

16. De condamner les plans de déstabilisation des groupes d’opposition et des médias qui prétendent porter atteinte aux gouvernements démocratiques comme c’est le cas au Brésil tout en lançant un appel pour que tous les secteurs politiques, économiques et sociaux de ce pays soutiennent un dialogue constructif qui parte du respect légitime des institutions du pays et du mandat que le peuple, par les urnes, a concédé à ses autorités constituées.

17. De condamner la feuille de route d’ingérence qu’on prétend imposer, depuis le Nord, au Salvador, au Guatemala et au Honduras. De la même façon, nous condamnons la politique et les mesures migratoires imposées par les Etats-Unis contre nos frères d’Amérique Centrale parce qu’elles violent les Droits de l’Homme fondamentaux.

18. De réaffirmer une fois de plus notre rejet de l’Ordre Exécutif du gouvernement des Etats-Unis en tant qu’acte d’ingérence qui prétend blesser la souveraineté de la République Bolivarienne du Venezuela et en ce sens, d’exiger l’abrogation immédiate et sans aucune condition de cet Ordre Exécutif.

19. De renouveler notre soutien aux pays membres à la République Bolivarienne du Venezuela dans l’organisation et la réalisation en 2016 du XVII° Sommet des Pays Non-Alignés et dans sa gestion à la tête de cette organisation.

20. De convoquer un Sommet de l’ALBA-TCP à La Havane au dernier trimestre de 2015 pour aborder au niveau des Chefs d’Etat et de Gouvernement les sujets en rapport avec la situation de la région et le développement des processus d’intégration.

21. De réaffirmer une fois de plus les valeurs et les principes de l’ALBA-TCP inspirés par le sacrifice historique de nos libérateurs et de nos combattants. L’héritage anti-impérialiste de Bolivar, Marti, Sandino, Louverture, Abaroa Hidalgo, Eloy Alfaro et de beaucoup d’autres grands hommes continuera à marquer le chemin de la Grande Patrie que nous construisons.

Caracas, République Bolivarienne du Venezuela, dix août 2015.

MPPRE

Source en espagnol:

http://www.vtv.gob.ve/articulos/2015/08/11/declaracion-final-de-la-iv-reunion-extraordinaria-del-consejo-politico-del-alba-tcp-7889.html

Traduction Françoise Lopez:

http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/08/amerique-latine-declaration-du-conseil-politique-de-l-alba-tcp.html

Publicités