Venezuela: Un couloir humanitaire mis en place sur la frontière avec la Colombie

Caracas, 22 août AVN.- Un couloir humanitaire destiné au passage des personnes dans des cas de santé spéciaux a été mis en place sur la frontière du Venezuela avec la Colombie qui reste fermée pour un temps indéfini, a informé le chef de la Zone Spéciale Frontalière, José Vielma Mora.

A Tachira, en particulier dans le village de San Antonio del Táchira, ont eu lieu mercredi dernier des attaques para-militaires dans lesquelles 2 soldats des Forces Armées Nationales Bolivariennes ont été blessés tandis qu’ils réalisaient des actions contre la contrebande d’extraction.

Le président de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolas Maduro, a signé vendredi une déclaration d’état d’exception constitutionnelle dans les municipalités de Bolivar, Ureña, Junin, Libertad et Independencia, situées sur la frontière avec la Colombie et a annoncé la prolongation pour un temps indéfini de la fermeture de la frontière, une mesure prise mercredi dernier pour 72 heures.

Cependant – a ajouté le chef de la Zone Spéciale Frontalière – il y a des exceptions dans des cas particuliers de santé.

« Des cas particuliers de santé. Nous avons un couloir humanitaire pour le passage des personnes sur la frontière, » a-t-il écrit sur son compte Twitter @VielmaEsTáchira.

2.400 membres de la sécurité pour protéger

Il a mentionné le fait que dans la Zone Spéciale Frontalière qui comprend les 5 municipalités déjà mentionnées, 2.400 membres de la sécurité sont déployés, des militaires et des civils qui, en plus, sont appuyés par des fonctionnaires du Ministère Public et du Pouvoir Populaire.

Il a ajouté qu’un groupe de directeurs du Gouvernement de Tachira est aussi en alerte pour intervenir dans toute circonstance.

Vielma Mora a informé que lundi prochain, une commission spéciale du Ministère de l’Alimentation sera mise en place pour articuler et diriger les actions pour garantir la distribution des aliments et en ce sens, il a appelé les patrons et les responsables des supermarchés à servir les usagers.

Le chef de la Zone Spéciale Frontalière a, ce samedi, une réunion avec les maires des municipalités de Bolivar, Ureña, Junin, Libertad et Independencia.

Ensuite est prévue une rencontre avec des chefs d’entreprises, des commerçants et des industriels de ces 5 municipalités.

Source en espagnol:

http://www.avn.info.ve/contenido/activado-táchira-corredor-humanitario-frontera-colombo-venezolana

Traduction: http://cubasifranceprovence.over-blog.com/2015/08/venezuela-un-couloir-humanitaire-mis-en-place-sur-la-frontiere-avec-la-colombie.html (Traduction Françoise Lopez)

Publicités