Le Venezuela dément avoir violé l’espace aérien de la Colombie

Le ministre vénézuélien de la Défense Vladimir Padrino Lopez a démenti lundi le fait qu’un avion militaire vénézuélien avait violé la veille l’espace aérien colombien.

Le ministre a tenu ces propos en réponse à une accusation faite par le gouvernement colombien.

M. Padrino Lopez a indiqué avoir appelé à une vérification de tous les vols effectués par l’armée de l’air vénézuélienne, qui a révélé qu’aucun d’entre eux n’avait survolé la Colombie.

« Les trajectoires de vol montrent qu’il n’y a pas eu de violation de l’espace aérien colombien par le Venezuela », a déclaré le ministre lors d’un entretien avec les médias vénézuéliens.

Dimanche, le commandant de l’armée de l’air colombienne, le général Carlos Bueno, avait demandé au Venezuela de cesser ses incursions en Colombie, notamment dans le département de Vichada (est).

Selon M. Bueno, un avion militaire vénézuélien aurait volé sur 10 km au sein de l’espace aérien de la Colombie dimanche dernier, et ce serait le second incident du genre en une semaine.

Cependant, M. Padrino Lopez a indiqué qu' »une patrouille de reconnaissance », menée par un appareil K-8, avait volé le long de la frontière samedi sans toutefois la transgresser.

« Nos pilotes ont suivi une formation professionnelle solide pour éviter de tels incidents », a-t-il affirmé.

Source: http://french.cri.cn/621/2015/09/15/301s449144.htm

Publicités