Accord sino-bolivien sur la construction d’une tôlerie industrielle

bolivianpres

2016-03-31 xinhua

La Bolivie a signé mercredi un contrat avec la société chinoise Sinosteel portant sur la construction d’une tôlerie industrielle dans le centre de ce pays d’Amérique du Sud.

La compagnie chinoise construira l’usine et formera des Boliviens à sa gestion, avant de la transmettre à la partie bolivienne, a précisé le président bolivien Evo Morales lors de la cérémonie de signature du contrat à Puerto Suarez, site de la future usine.

Le projet devrait coûter 422 millions de dollars, dont 85% seront financés par la Chine, tandis que les 15% restants seront assurés par le gouvernement bolivien, selon l’agence de presse officielle bolivienne ABI.

Le ministre bolivien des Mines et de la Métallurgie, César Navarro, également présent à la cérémonie, a exprimé le souhait que l’usine puisse contribuer à développer une chaîne de production complète dans la région.

La future usine devrait traiter quelque 650.000 tonnes de minerai de fer brut pour produire 150.000 tonnes de tôle ondulée et 250.000 tonnes d’éponges de fer, dont 86.000 tonnes seront destinés à l’exportation.*

source: http://french.cri.cn/621/2016/03/31/562s474185.htm

Publicités