Les étudiants chiliens participeront aux manifestations internationales contre le TPP

14024273938197

SANTIAGO, 15 avril (Xinhua) — La Confédération des étudiants chiliens (Confech) a annoncé vendredi qu’elle participerait à la journée internationale de manifestation contre le Partenariat transpacifique (TPP) qui aura lieu lundi dans différents pays signataires.

Alors que cet accord de libre-échange pourrait avoir un impact sur la vie quotidienne des habitants des 12 pays signataires, très peu d’informations ont été divulguées sur ce traité, ce qui alarme les travailleurs, les étudiants et les groupes de défense des droits civils, a déclaré la Confech.

« Si ces initiatives sont décidées en secret, elles ne tiendront pas compte de la réalité des communautés ni des besoins sociaux d’aujourd’hui », a estimé la présidente de la Confech, Camila Rojas.

« Le problème n’est pas juste que cela a été décidé sans consulter le peuple. Une grande partie de ces dispositions bloqueront les organisations sociales. C’est un traité qui nous forcera à agir d’une certaine manière », a souligné Marta Matamala, leader étudiante.

La Confech manifestera dans plusieurs villes pour sensibiliser la population à ce pacte controversé comme d’autres organisations civiles au Chili, au Pérou, au Mexique et au Canada.

A Santiago, les étudiants prévoient de faire pression sur les députés pour qu’ils votent contre l’accord, dont beaucoup craignent qu’il pourrait réduire les libertés et menacer les écosystèmes en accordant trop de pouvoir aux entreprises.

Publicités