M. Morales et le pape François débattent sur des questions économiques et sociales

evo-y-papa-francisco

15 avr (PL) Le pape François et le président bolivien Evo Morales s’est sont réunis vendredi au Vatican, où ils ont débattu sur la conjoncture socio-économique du pays sud-américain, en particulier sur les mesures mises en œuvre contre la pauvreté.

Lors de la réunion, tenue dans une atmosphère de cordialité, ils ont également abordé des questions d’intérêt commun, dont l’éducation et la santé, et certaines situations internationales, selon un communiqué du Saint-Siège.

La réunion de 27 minutes a eu lieu dans la bibliothèque du Palais apostolique et M. Morales a donné une lettre rédigée par la Centrale ouvrière de Bolivie et la Coordination nationale pour le changement, qui rassemble les mouvements sociaux en Bolivie, adressée au Pape.

La lettre vise de certaines considérations exprimées par de groupes de la hiérarchie de l’Église catholique en Bolivie sur une prétendue absence des efforts du pays dans la lutte contre la drogue qui ont été fermement condamnées par les mouvement sociaux.

L’agenda du président prévoit ce vendredi une conférence de presse à l’issue de sa réunion avec le Pape et une rencontre avec les autorités de l’Université de La Sapienza.

Samedi, M. Morales prévoit de participer, avec son homologue équatorien, Rafael Correa, lors d’une conférence internationale visant à évaluer les changements internationaux depuis 1991, organisée par l’Académie pontificale des sciences sociales.

Publicités