Cuba : Raúl Castro avertit que Cuba ne réintègrera jamais l’OEA

Telesur, 5 juin 2016

Le président cubain a réaffirmé sa solidarité envers le peuple vénézuélien et envers le peuple brésilien face à l’attaque de la droite pour renverser leurs gouvernements.

Le président Raúl Castro a averti samedi que Cuba ne réintègrera jamais l’Organisation des Etats Américains et a qualifié l’OEA d’instrument de domination impérialiste.

« A notre avis, l’OEA depuis sa fondation est et sera (toujours) un instrument de domination impérialiste et aucune réforme ne pourra changer sa nature ou son histoire. A cause de cela, Cuba ne reviendra jamais », a dit Castro avec insistance.

Castro a affirmé qu’aucune réforme ne pourra changer l’essence interventionniste ce cette entité inter-américaine.

« je veux répéter ce que j’ai dit dans la station balnéaire brésilienne Salvador de Bahía en paraphrasant Martí: avant que Cuba rejoigne l’OEA, d’abord, la mer du nord rejoindra la mer du sud et un serpent naîtra d’un œuf d’aigle », a-t-il ajouté.

Ces commentaires faisaient partie du discours inaugural du leader cubain au VII° Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Association des Etats des Caraïbes (AEC)au cours duquel sera discuté et approuvé un plan d’action pour les prochaines années.

Le président cubain a signalé que le renforcement de la consultation et de la concertation des postulats de l’Amérique Latine et des Caraïbes en tant que zone de paix signés par les chefs d’Etat des deux régions en janvier 2014 lors du Sommet de la Communauté des Etats Latino-américains et Caribéens (CELAC).

(…)

Soutien au Venezuela et au Brésil

Raúl Castro a réaffirmé le soutien de son Gouvernement à la Révolution Bolivarienne et au peuple vénézuélien face à l’attaque de l’empire pour briser la souveraineté, l’indépendance et l’auto-détermination de cette patrie.

« Je réaffirme la solidarité ferme et inconditionnelle avec le peuple frère vénézuélien, avec le Gouvernement légitime du président Nicolás Maduro Moros et avec la Révolution Bolivarienne initiée par le commandant Hugo Chávez », a-t-il dit.

De même, il a souligné « l’engagement de ne pas intervenir dans les affaires intérieures d’autres états et de fomenter des liens d’amitié constituent des conditions favorables à la paix », c’est pourquoi il a condamné les prétentions d’ingérence du secrétaire général de l’Organisation des Etats Américains (OEA) Luis Almagro qui a demandé l’application de la Charte Démocratique contre cette nation.

Ensuite, le chef de l’Etat cubain a manifesté son soutien et sa solidarité envers le peuple du Brésil et la présidente constitutionnelle de cette nation Dilma Rousseff face au coup d’Etat parlementaire perpétré par la droite oligarchique et néolibérale qui prétendent revenir sur les conquêtes sociales impulsées dans la nation sud-américaine.

Le président cubain a averti samedi qu’ils ne peuvent pas rester indifférents aux turbulences qui se déroulent en Amérique Latine, conséquences de l’attaque de l’empire contre les gouvernements progressistes.

(…)

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Raul-Castro-No-podemos-ante-la-turbulencia-en-Latinoamerica-por-el-ataque-imperial-20160604-0004.html

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2016/06/cuba-raul-castro-avertit-que-cuba-ne-reintegrera-jamais-l-oea.html

Publicités