Argentine : Des membres des entreprises de Macri cités à comparaître dans l’affaire des Papiers de Panama

macri_efe_1718483347

Telesur, 12 novembre 2016

Une nouvelle étape dans l’enquête sur les Papiers de Panama implique les membres directs des entreprises dans les paradis fiscaux du président argentin Mauricio Macri.

Celle-ci a commencé après la citation du juge Fédéral Sebastián Casanello des témoins clefs de la compagnie Fleg Trading pour déterminer si celle-ci avait des activités commerciales et était liée à la famille Macri.

Source: eldestapeweb.com

Selon des sources judiciaires, l’intention du juge est d’entendre en qualité de témoins les personnes liées aux opérations de la compagnie ou à d’autres firmes ayant des succursales au Brésil.

Dans la liste figurent Marcelo Antonio Temporini et Alberto Guillermo Tarantini, impliqués directement dans l’affaire brésilienne du Paiement Facile.

Les noms ont été remis par le député délateur Dario Martinez avec du matériel qui rendrait compte des activités de l’entreprise qui s’est introduite en tant qu’actionnaire et alliée à d’autres sociétés sur le marché brésilien pour maquiller son origine.

Les investigations dans cette affaire s’appuient sur e blanchiment d’argent et ont permis de confirmer que le président argentin s’est rendu au Brésil quelques temps avant que Fleg Trading opère dans ce pays.

Les données :

Le député Martínez a dénoncé le fait que le Groupe Macri s’est installé au Brésil en 1995 et que ses entreprises y ont eu des activités jusqu’en 2010.

Même si ses liens avec l’entreprise date de la période 1998-2009, en 2007 en tant que gouverneur de la province autonome de Buenos Aires, Macri n’a pas inclus dans sa déclaration de patrimoine ses liens avec cette firme.

Le procureur fédéral a rejeté les critiques sur une soi-disant imputation moins sévère, s’agissant du premier élu de a nation : « C’est parce que personne ne s’est donné la peine de lire notre sentence. Nous imputons 2 délits ( suspicion d’omission volontaire et blanchiment d’actifs), «  a-t-il signalé.

Dans ne conversation avec une radio locale, il a ajouté que depuis le début du processus, on a pris en considération les dénonciations du député Darío Martínez pour établir « la nécessité d’enquêter sur tout, comme il se doit. »

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Publié le 13 Novembre 2016 par Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Citan-a-ejecutivos-de-Macri-a-declarar-sobre-los-Panama-Papers-20161112-0017.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2016/11/argentine-des-membres-des-entreprises-de-macri-cites-a-comparaitre-dans-l-affaire-des-papiers-de-panama.html

Publicités