Les Mères de la Place de Mai envoient une lettre ouverte au Pape François sur la situation en Argentine

 

123-abuelas-p-mayo

La Havane, 18 novembre (RHC)- La présidente de l’Association des mères de la Place de Mai, Hebe de Bonafini, a envoyé une lettre ouverte au Pape François dans laquelle elle donne des détails sur la situation en Argentine depuis l’arrivée au pouvoir de Mauricio Macri.

Dans sa lettre au Pape, Hebe de Bonafini dénonce les difficultés que traverse le peuple argentin. Elle met l’accent sur la faim et la violence institutionalisées dont on souffre en Argentine.

Cette combattante pour les droits humains explique dans la lettre ouverte au Pape pourquoi les propos de celui-ci sont si bien accueillis par le peuple. Elle souligne que le peuple en a besoin car les Mères de la Place de Mai et les jeunes argentins organisent des réunions et des débats pour mieux concrétiser la solidarité mais que la situation devient de plus en plus difficile en Argentine.

 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Publicités