L’UNASUR se prononce pour que le respect règne au dialogue au Venezuela

ob_204183_952-unasur

Caracas, 18 novembre, (RHC).- L’Union des Nations Sud-américaines, UNASUR a émis un document officiel dans lequel elle demande la fin de la campagne d’offenses publiques au Venezuela.

Dans ce texte plusieurs présidents se sont prononcés pour le respect entre les pouvoirs publics comme une voie rationnelle pour préserver les négociations au Venezuela. Ils leur ont demandé de respecter la déclaration Cohabiter en paix, adoptée le 12 novembre dernier.

Pour sa part, le représentant de la commission internationale du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, Roy Daza, a mis l’accent sur la nécessité d’adopter une position de respect pouvant favoriser un consensus entre le gouvernement du président Nicolás Maduro et l’opposition durant les négociations de paix.

Il a lancé un appel à reconstruire le langage politique pour que le processus de dialogue porte ses fruits.

 

Edité par Tania Hernández
Publicités