Cuba-Etats-Unis : Trump nomme dans son équipe de transition un farouche défenseur du blocus

Afficher l'image d'origine

Cubadebate, 22 novembre 2016

Le président élu des Etats-Unis, Donald Trump, a nommé dans son équipe chargée d’organiser la transition au Département du Trésor le fondateur d’un comité d’action politique qui défend le blocus de Cuba et qui a qualifié de « servilité » la politique du président Barack Obama envers Cuba.

Mauricio Claver-Carone, directeur exécutif du comité d’action politique US-Cuba Democracy PAC et de l’organisation sans but lucratif Cuba Democracy Advocates, est l’un des 4 noms annoncés pour préparer l’arrivée du Gouvernement de Trump au Département du Trésor.

Dans ce qui est connu comme « l’équipe d’atterrissage » du Trésor, Claver-Carone et ses 3 collègues seront chargés d’agir avec les responsables de l’administration actuelle pour apprendre son fonctionnement et préparer le terrain pour l’arrivée au pouvoir de Trump le 20 janvier prochain.

Sur son blog “Capitol Hill Cubans”, Claver-Carone a été l’une des voix les plus dures de Washington dans l’opposition à la politique de rapprochement de Cuba initiée par le président Obama.

Le comité d’action politique qu’il dirige a pour but avoué « de promouvoir une transition sans condition de Cuba vers la démocratie, l’Etat de droit et le marché libre. »

Bien que cet avocat états-unien ait déjà travaillé il y a des années comme conseiller au Département du Trésor et connaisse par conséquent cette agence, certains observateurs voient dans sa nomination un signe que Trump pourrait être prêt à tenir sa promesse électorale de faire marche arrière par rapport aux mesures prises par Obama en ce qui concerne Cuba.

Pendant les primaires républicaines, Trump a été le seul candidat de son parti à soutenir la politique de dégel mais sa position s’est durcie à mesure qu’il cherchait des voix en Floride aux élections présidentielles.

Dans un twitt de la mi-octobre, il a promis « de faire marche arrière en ce qui concerne les ordres exécutifs d’Obama envers Cuba jusqu’à ce que les libertés aient été rétablies » sur l’île.

Selon des analystes consultés par EFE, cependant, il pourrait être très difficile pour Trump de révoquer toutes les composantes de l’ouverture étant donné les multiples canaux de coopération déjà actifs et l’intérêt croissant pour Cuba des entreprises états-uniennes.

En tout cas, Claver-Carone n’ pas caché sa farouche opposition à la politique d’Obama envers Cuba et, dans un article d’opinion publié la semaine dernière dans le Miami Herald, il a affirmé que cette voie diplomatique « a fait empirer une situation qui était déjà mauvaise. »

« Il n’y a aucune stratégie rationnelle dans la politique du président Obama envers Cuba. Il est passé de ce qu’ils ont présenté au début comme un but noble à une pure servilité à la recherche de « premières fois historiques », a écrit Claver-Carone.

L’avocat sera dans l’équipe de transition du Trésor avec le président d’une entreprise d’investissement William Walton, un membre du centre d’études conservateur Heritage Foundation, Curtis Dubay et l’économiste Judy Shelton, selon le communiqué de Trump.

(Avec des informations de EFE)

Publié le 23 Novembre 2016 par Bolivar Infos

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.cubadebate.cu/noticias/2016/11/22/trump-incluye-en-su-equipo-de-transicion-a-ferreo-defensor-del-bloqueo-a-cuba/#.WDVKwmXQkRE

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2016/11/cuba-etats-unis-trump-nomme-dans-son-equipe-de-transition-un-farouche-defenseur-du-blocus.html

Publicités