Cuba: quand la CIA voulait tuer Fidel Castro

cia_0_0_0

Le dirigeant cubain est mort à 90 ans et a survécu à onze présidents américains et pourtant, les Etats-Unis n’avaient pas ménagé leurs efforts pour essayer de se débarrasser de lui. Une commission d’enquête sénatoriale avait dans les années 1970 recensé huit projets d’assassinats. La Havane en avait compté une vingtaine et un documentaire tourné pour la télévision britannique va jusqu’à évoquer 638 complots.

 

L’échec cuisant la baie des Cochons, ce débarquement d’exilés cubains en 1961, est resté dans l’Histoire. Mais ce mémorable fiasco est loin d’être le seul complot anticastriste orchestré par la CIA à avoir tourné court. L’agence de renseignement a débordé d’imagination : cigare piégé, stylo piégé. Le poison aussi : pour un Castro féru de plongée, la CIA envisageait de contaminer sa combinaison sous-marine ou encore de piéger des coquillages à l’explosif.

Tentative d’assassinat pure et simple, atteinte à son image, l’attentat capillaire est ainsi envisagé sous le nom d’« opération barbe » : de la crème dépilatoire pour priver « El commandante » de son emblématique collier.

Pour le discréditer, la CIA projette encore de disperser un hallucinogène, du LSD, dans un studio de télévision, où il doit prendre la parole.

Certains évoquent ainsi plus de 630 complots. Autant de scénarios déjoués ou abandonnés, mais qui attestent à quel point le « Lider Maximo » a représenté pendant des décennies une véritable obsession aux yeux des services de renseignement américains.

Source: http://www.rfi.fr/ameriques/20161126-cuba-quand-cia-voulait-tuer-castro-baie-cochons

Publicités