La Directrice Générale de l’UNESCO reçoit l’Ordre Francisco de Miranda, distinction honorifique du Venezuela

La Directrice Générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a été décorée par le Venezuela de l’Ordre Francisco de Miranda dans sa Première Classe, « Généralissime », lors d’une cérémonie qui a eu lieu le mardi 29 novembre passé. Cet évènement fait partie d’une série de manifestations programmées dans le cadre de la commémoration du bicentenaire de la mort du Général Francisco de Miranda (1816-2016). Le patrimoine documentaire du Général a été inscrit au Registre de la Mémoire du Monde de l’UNESCO en 2007.

La cérémonie a eu lieu au siège de l’UNESCO à Paris, en présence de l’Ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela en France, Héctor Michel Mujica Ricardo, et de l’Ambassadeur et Délégué Permanent de la République Bolivarienne du Venezuela auprès de l’UNESCO, Luis Alberto Crespo.

La Directrice Générale a exprimé sa reconnaissance au gouvernement venezuelien pour l’octroi de cette distinction.

«J’accepte cette distinction que vous me donnez à travers l’UNESCO comme un symbole de la force de nos valeurs communes, incarnées par Francisco de Miranda – la liberté et la dignité humaine», a déclaré Irina Bokova.

En référence aux archives de Francisco de Miranda, la Directrice Générale a affirmé que « la vie extraordinaire de Francisco de Miranda mérite d’être connue, enseignée et partagée dans le monde entier. Son engagement pour la liberté et la dignité est une source d’inspiration en ces temps troublés et pour faire face aux forces de la division qui cherchent à fragmenter l’humanité ».

L’Ambassadeur et Délégué Permanent de la République Bolivarienne du Venezuela auprès de l’UNESCO, Luis Alberto Crespo, a souligné que Miranda fut «un homme de l’UNESCO plusieurs siècles avant la création de l’Organisation en 1945. Il a prévu l’un des programmes actuels de l’UNESCO : la lutte contre le trafic illicite des biens culturels en périodes de conflit. En  même temps, il fut un défenseur de l’égalité de genre et de la liberté pour les femmes ».

Carlos Fung Guevara, réalisateur d’un documentaire sur la vie de Francisco de Miranda présenté lors de la cérémonie et à laquelle la Directrice générale a participé, a souligné que «l’engagement de Miranda pousse chacun d’entre nous à grandir [en tant qu’être humain]. »

Source: http://www.unesco.org/new/es/unesco/about-us/who-we-are/director-general/singleview-dg/news/unesco_director_general_receives_the_francisco_de_miranda/

Publicités