Cuba condamne à l’ONU la manipulation politique des questions humanitaires

ob_4e2a4a_1349-bandera-cubana

La Havane, 9 déc. (RHC).- Cuba a condamné ce jeudi aux Nations Unies la manipulation politique des questions humanitaires et leur utilisation comme un instrument pour l’agression et l’ingérence dans les affaires intérieures de pays souverains.

«C’est une obligation des États membres et de l’ONU de veiller à ce que l’assistance humanitaire soit portée sur la base des principes d’humanité, de neutralité et d’impartialité et donc, nous repoussons la politique de deux poids, deux mesures qui se cache derrière le noble travail humanitaire » a souligné à l’Assemblée générale de l’ONU l’ambassadrice de Cuba, Ana Silvia Rodriguez.

Dans le cadre d’un forum consacré à la consolidation de la coordination en matière d’assistance humanitaire, la diplomate cubaine a souligné que celle-ci doit être portée à la demande du pays affecté et avec son consentement.

«En ce sens, Cuba reconnaît la pleine actualité des principes recteurs de l’assistance humanitaire ratifiés dans la résolution 46/182 de l’Assemblée générale.» a-t-elle précisé.

Edité par Tania Hernández
Publicités