Cuba et l’UE signent leur premier accord bilatéral ce lundi

cuba-union-europea-conversaciones

L’Union européenne et Cuba vont signer ce lundi à Bruxelles un accord sur le dialogue politique et la coopération (ADPC), mettant fin à deux décennies de relations plutôt fraîches.

Le texte sera paraphé par Federica Mogherini, la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et le chef de la diplomatie cubaine Bruno Rodriguez. Mme Mogherini était à La Havane en mars dernier quand les deux parties sont parvenues à un accord après deux ans de négociations.

Faute d’accord cadre jusqu’ici, l’UE observait depuis 1996 une « position commune » envers Cuba, conditionnant les relations « aux avancées de la démocratie et des droits de l’Homme ». La Havane avait dénoncé une politique « sélective et discriminatoire ».

Cela n’a toutefois pas empêché l’UE de devenir le deuxième partenaire commercial de l’île castriste derrière le Venezuela, son premier investisseur étranger et un important contributeur de fonds de coopération. L’UE a beaucoup investi à Cuba, notamment dans l’électricité, l’eau, la santé, le tourisme et l’agro-alimentaire.

L’ADPC qui sera signé ce lundi devra encore être ratifié par le Parlement européen et chacun des pays membres. Outre le fait qu’il instaure un dialogue politique, il fixera les critères des relations commerciales et de développement entre les signataires.

(Rédacteurs :Qian HE, Wei SHAN)
Publicités