La chute de la monnaie vénézuélienne serait organisée depuis l’étranger

Telesur, 19 décembre 2016

 traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 Plus de 6 000 militaires surveillent la frontière. A Cúcuta, les bureaux de change qui ont fait évoluer à leur gré le prix du bolivar sont pleins de billets de 100.

 Lors d’une interview accordée à Telesur, un agent de change de la ville de Cúcuta (nord-est de la Colombie), a déclaré que le prix du dollar est imposé par des mafias qui opèrent depuis Miami (Etats-Unis). « Deux Vénézuéliens qui vivent à Miami gèrent DolarToday. » Ils fournissent constamment des millions de dollars pour porter préjudice à la monnaie vénézuélienne et appauvrir le peuple : « Depuis Miami, on injecte des dollars sur la frontière pour faire baisser le prix du bolivar, » a-t-il déclaré.

 A ces déclarations s’ajoutent celles du président vénézuélien Nicolás Maduro, qui a dénoncé à diverses occasions le fait que les principaux responsables de l’attaque contre l’économie du pays sont les bureaux de change qui opèrent à Cúcuta. En outre, il a déclaré que sur la frontière se trouvent plus de 2 billions de bolivars accaparés par les mafias. La situation sur la frontière a provoqué la démonétisation des billets de 100 bolivars à partir du 2 janvier prochain.

 Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Desde-EE.UU.-propiciarian-caida-de-la-moneda-venezolana-20161219-0017.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2016/12/venezuela-la-chute-de-la-monnaie-venezuelienne-a-ete-organisee-depuis-les-etats-unis.html

Publicités