L’adoption de la loi de mobilité humaine est célébrée en Équateur

ob_207321_9268-bandera-de-ecuador

Quito, 6 janvier, (RHC).- L’Assemblée Nationale de l’Équateur a adopté à l’unanimité la Loi Organique de Mobilité Humaine, fait qualifié d’historique par les membres du Parlement et accueilli avec joie par la population.

 

Il s’agit de la première loi adoptée par le Parlement équatorien en 2017 et la 60è de l’actuelle législature qui termine ses fonctions au mois de mai prochain.

 

La norme promeut des actions pour protéger les personnes se trouvant en condition de mobilité humaine, elle les reconnait comme égales devant la loi et signale que nul n’est illégal de par son statut migratoire.

 

Edité par Tania Hernández
Publicités