L’Equateur prend la tête du G77

correa_rafael1

Quito, 9 jan (PL). Avec un voyage à New York (États-Unis) pour recevoir la présidence pro tempore du Groupe 77 + la Chine, le président de l’Equateur, Rafael Correa, commencera son ordre du jour international jusqu’à mai prochain quand il terminera son mandat.

 

Le premier départ est prévu pour le 13 janvier pour assumer dans le siège de la direction des Nations Unies (ONU) le leadership du  G77 + Chine, a dévoilé le président lui-même.

‘Le monde entier reconnaît la direction du petit Equateur géant» a déclaré le gouverneur et a expliqué que le groupe est le plus grand et le plus important au sein de l’ONU, dont la présidence est élue.

Pendant son séjour dans le Territoire du Nord, Correa aura un échange avec la communauté équatorienne à New York, et une réunion culturelle prévue à Queens.

A la fin de janvier, le 25, le chef de l’Etat se rendra à Punta Cana, République dominicaine, pour assister au 5e Sommet de la Communauté des Etats Latino-américains et caribéens (CELAC) dans la station touristique de Bavaro, province orientale de La Altagracia, 210 kilomètres de la capital Santo Domingo.

Entre le 28 et 30 janvier, Correa visitera quelques villes européennes, dont Milan d’où il espère faire l’habituel Citizen Link. Il a également l’intention de visiter Gênes, où il y a aussi une grande communauté équatorienne, puis et par la suite ira à Madrid, pour donner une conférence à l’Université Complutense.

Pour le 7 février sa participation est prévue pour l’inauguration du nouveau gouvernement de Haïti, un pays qui dit adore l’Equateur, et dépend fortement de ses autorités pour leur aide, en particulier après le tremblement de terre et les bourses accordées aux jeunes 2010.

Jusqu’au 24 mai quand il remettra le pouvoir au président nouvellement élu au vote du 19 février, le dignitaire fera d’autres voyages vers les pays d’Europe et d’Amérique latine, où certaines universités le reconnaîtront avec le titre de Docteur Honoris Causa, y compris en France, en Argentine et Cuba.

 

Source: http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=879921:assomption-du-leadership-du-g77-ouvre-lordre-du-jour-du-president-correa&opcion=pl-ver-noticia&catid=19&Itemid=101

Publicités