COLOMBIE : LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU ANALYSE LE PROCESSUS DE PAIX

consejo_de_seguridad_1718483347

Telesur, 11 janvier 2017

Le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) analysera ce mercredi les avancées de la mise en place de l’accord de paix en Colombie.

« La Colombie, comme vous le savez, a eu récemment un contrôle du processus de paix et il y aura à ce sujet une réunion ouverte le 11 janvier pour contrôler ce processus parce que les missions sur place sont toujours difficiles mais en général, ce processus en Colombie est positif, » a déclaré l’ambassadeur de Suède aux Nations Unies, Olof Skoogal, dont le pays préside ce mois-ci le Conseil.

Le diplomate a annoncé qu’on attend plusieurs des 15 ministres qui font partie de cet organe.

L’un des sujets qui seront abordés lors de cette réunion sera l’accompagnement de la mission de l’ONU dans le mécanisme tripartite de contrôle et de vérification du cessez-le-feu et de dépôt des armes par les membres des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie-Armée du Peuple (FARC-EP).

Après la signature de l’accord de paix, les FARC-EP sont regroupés dans des endroits proches des 26 zones où, dans un délai maximum de 6 mois, ils devront déposer leurs armes et préparer leur réinsertion dans la vie civile sous le contrôle de l’ONU.

Pour ce travail, le secrétariat général de l’ONU a demandé au Conseil de Sécurité de déployer en Colombie 450 observateurs internationaux dont 280 sont déjà en activité.

Au début de cette année, l’organisation a informé qu’elle exclura 2 contrôleurs et un superviseur direct après la publication d’une vidéo sur laquelle on voit des membres de la mission de l’ONU danser avec des ex combattantes des FARC-EP lors du réveillon du Nouvel An. Les FARC-EP ont condamné cette décision.

(…)

Publié le 11 Janvier 2017 par Bolivar Infos

Publicités