Le Venezuela condamne le renouveau d’un ordre interventionniste des États-Unis

c34

 

Caracas, 14 janvier (RHC)- Le Venezuela a condamné le renouveau de l’ordre exécutif dicté contre lui par le président des États-Unis, Barack Obama, qui considère ce pays sud-américain comme une menace pour la sécurité de Washington.

 

Sur son compte twitter, la ministre vénézuélienne des affaires étrangères, Delcy Rodríguez a dénoncé que le fait de considérer son pays comme une menace n’a qu’un fondement irrationnel impérial qui caractérise Obama.

 

Delcy Rodríguez a ajouté que cette nouvelle agression du président étasunien fait partie de son legs de haine et de violations des lois internationales.

 

 

Edité par Reynaldo Henquen
Publicités