Amérique Latine : Mariano Rajoy se propose comme médiateur entre Donald Trump et l’Amérique Latine

rajoy-de-frente02

Le président des Etats-Unis, Donald Trump a parlé au téléphone avec le premier ministre espagnol, Mariano Rajoy qui lui a déclaré que l’Espagne est dans les meilleures conditions pour être l’interlocuteur de son pays en Europe et en Amérique Latine, ainsi qu’en Afrique du Nord et au Moyen Orient.

Rajoy et Trump ont eu une conversation de 15 minutes, la première depuis que Trump a succédé à Barack Obama. Selon ce que le Gouvernement espagnol a fait savoir dans un communiqué, ils ont discuté des relations bilatérales, de la sécurité et de l’économie.

Rajoy s’est montré prêt à avoir de bonnes relations avec la nouvelle administration états-unienne tandis que Trump s’est particulièrement intéressé à la situation de l’économie espagnole.

Dans ce contexte, le chef de l’Exécutif a souligné que l’Espagne, « avec un Gouvernement stable et une croissance économique de plus de 3% est dans les meilleures conditions pour être l’interlocuteur des Etats-Unis en Europe et en Amérique Latine, ainsi qu’en Afrique du Nord et au Moyen Orient. »

Concernant l’Union européenne, il a commenté la situation créée par la sortie du Royaume Uni et devant l’intérêt manifesté par Trump à propos de l’avenir de l’Europe communautaire, Rajoy a manifesté sa conviction que dans les prochains mois, le processus d’intégration européen se renforcera et que l’Espagne y travaillera.

Ils ont également commenté la tenue en mai d’un sommet des dirigeants de l’OTAN à Bruxelles qui peut être la première occasion où tous deux se salueront personnellement.

L’Espagne et les Etats-Unis : des « pays alliés »

Après cette conversation, Rajoy a écrit sur son compte Twitter que les Etats-Unis et l’ Espagne sont des «pays alliés. »

Trump et Rajoy avaient eu une conversation de 20 minutes le 1é décembre dernier au cours de laquelle ils s’étaient engagés à maintenir le niveau de confiance étroit dans les relations bilatérales et à préserver l’importance des relations transatlantiques.

Selon l’Exécutif espagnol, lors de cette conversation, Trump a exprimé son énorme affection pour le peuple espagnol et lui a rappelé son séjour à Barcelone qu’il a qualifiée de « ville magnifique. »

Pour sa part, Rajoy a exprimé sa conviction qu’il est nécessaire de stimuler en Espagne et en Europe une croissance économique soutenue qui permette de créer de l’emploi et de réduire la brèche des inégalités sociales.

Rajoy s’est rendu à New York en décembre pour présider une session du Conseil de Sécurité de l’ONU et il a assuré alors qu’il n’y a « aucun doute » qu’avec Trump à la présidence des Etats-Unis, les relations entre les deux pays allaient se maintenir ou pourraient même s’améliorer.

(Avec des informations de EFE)

Publié le 8 Février 2017 par Bolivar Infos

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.cubadebate.cu/noticias/2017/02/08/mariano-rajoy-se-ofrece-a-donald-trump-para-ser-interlocutor-de-eeuu-en-europa-lationamerica-y-medio-oriente/#.WJrRv3d7QRE

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/02/amerique-latine-mariano-rajoy-se-propose-comme-mediateur-entre-donald-trump-et-l-amerique-latine.html

Publicités