Un avion venant d’Amérique Centrale viole l’espace aérien vénézuélien

narcoavioneta-3-990x460

Francisco Molina Ríos – Le Beechcraft M-King est entré dans le pays en traversant l’espace aérien colombien pour prendre un chargement de drogue. C’est le second avion transportant de la drogue neutralisé dans la municipalité Jesús María Semprum en moins d’un mois.

Le petit avion abattu par les forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB) dans la soirée de dimanche, au sud du Lac de Maracaibo, venait d’Amérique Centrale et est passé par l’espace aérien colombien avant d’entrer, sans aucune autorisation en territoire vénézuélien.

C’est ce qu’a fait savoir le commandant de la Région Stratégique de Défense Intégrale de Ouest, la major général Tito Urbano Meleán qui s’est rendu dans la municipalité de Jesús María Semprum, dans l’état de Zulia.

L’avion a été détecté par le Système Intégré de Défense Aérospatiale des FANB, a été intercepté par des avions militaires qui l’ont forcé à atterrir sur une piste clandestins pour ensuite le neutraliser à terre.

Urbano Meleán était accompagné par le Commandant National Anti-drogues de la GNB, le général de brigade José Castillo González et par le chef du Commando de Zona 11 (GNB) à Zulia, le général de brigade Elio Estrada Paredes.

« Nous sommes là, nous, les membres des FANB, formés et nous défendons l’espace souverain de a patrie, » a souligné le commandant de la REDI depuis la municipalité de Jesús María Semprum où l’avion a été neutralisé.

Il a expliqué qu’après la descente forcée de l’avion, des commissions des Forces Spéciales des FANB se sont présentées sur al piste clandestine et on localisé un petit avion Beechcraft, modèle M-King 90, immatriculé 870728.

Pour sa part, Castillo González, président de l’ONA, a informé que les inspections techniques sur les restes de l’avion ont commencé et on présume qu’il est entré en territoire vénézuélien pour apporter un chargement de drogue.

Il a rappelé que pendant ces derniers mois, à Jesús María Semprum, on a démantelé plus de 10 laboratoires pour le traitement du chlorhydrate pour de coca et l’élaboration de la cocaïne. C’est pourquoi c’est une municipalité prioritaire dans le patrouillage terrestre et arien avec des engins à voilure fixe et rotative.

« Nous restons actifs, avec de constantes opérations pour neutraliser les bandes criminelles et les mafias associées au trafic de drogues en défendant notre souveraineté nationale, » a réaffirmé le major général Tito Urbano Meleán qui a informé qu’en ce moment, ils passent la zone au peigne fin à la recherche du pilote de cet avion.

Le 31 janvier dernier, des membres de la GNB du détachement 115 ont trouvé un avion transportant dela drogue en provenance du Guatemala qui avait atterri sur ne piste clandestine dans la municipalité de Jesús María Semprum. Cette fois-là, il sont arrêté 14 personnes parmi lesquelles 4 Colombiens et 1 Guatémaltèque, le pilote de l’avion, un petit Cesna.

Publié le 22 Février 2017 par Bolivar Infos

Publicités