Mexique-Etats-Unis : Le maïs pourrait être l’arme du Mexique contre Trump

2436071_1718483347

« Pourquoi allons-nous continuer à collaborer dans le combat contre e terrorisme avec un Gouvernement hostile ? Avec un Gouvernement qui n’aime pas notre pays et l’attaque ? » a déclaré un sénateur mexicain.

Le congressiste assure que le Mexique ne veut pas de disputes mais doit se défendre contre les Etats-Unis et remplacer les producteurs états-uniens par des producteurs brésiliens, argentins et canadiens.

Le Sénat du Mexique met en marche une initiative basée sur la substitution des producteurs de maïs jaune états-uniens par des producteurs brésiliens, argentins et canadiens.

60% de la production des Etats-Unis est concentrée dans des états du middle ouest comme l’Iowa, l’Illinois, le Nebraska, Kansas et le Minnesota, selon ce que rapporte le média « Fusión. » En supprimant les achats de maïs, le Mexique pourrait porter un rude coup économique aux états qui ont aidé à donner la victoire au président Donald Trump.

« Au milieu de l’énorme hostilité et des attaques continuelles d’une nouvelle administration des Etats-Unis, nous présentons cette proposition qui a pour but de garantir la sécurité alimentaire de notre pays, » a expliqué le sénateur mexicain indépendant Armando Ríos Piter en présentant ce projet, la semaine dernière.

Piter a ajouté : « Aujourd’hui, nous dépendons énormément du maïs que nous faisons venir spécialement des Etats-Unis et en particulier des états du milieu de l’union américaine. »

La proposition dirigée par Ríos Piter et soutenue par des législateurs de différents partis cherche à faire de l’approvisionnement en maïs une priorité pour la sécurité nationale.

Le sénateur envisage que le Mexique pourrait diviser ses achats et remplacer 100% des achats de maïs jaune états-unien en 3 ans. Il a aussi proposé que le Mexique révise tous les accords en matière de sécurité avec les Etats-Unis face aux menaces de Trump.

« Pourquoi allons-nous continuer à collaborer dans le combat contre e terrorisme avec un Gouvernement hostile ? Avec un Gouvernement qui n’aime pas notre pays et l’attaque, qui agresse nos concitoyens et qui charge sur les Mexicains de ce côté de la frontière ? » a dit Ríos Piter lors d’une conférence de presse la semaine dernière.

Le sénateur insiste sur le fait que le Mexique ne veut pas de disputes mais doit se défendre et que le maïs est une arme.

Publié le 1 Mars 2017 par Bolivar Infos

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/El-maiz-podria-ser-el-arma-de-Mexico-contra-Trump-20170228-0044.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/03/mexique-etats-unis-le-mais-pourrait-etre-l-arme-du-mexique-contre-trump.html

 

Publicités