Venezuela : Maduro condamne les offenses de Kuczynski contre l’Amérique Latine

nm_03_1718483347

«Ce qu’il a dit est très offensant, nous ne pouvons pas l’accepter, » a souligné le président vénézuélien.

Kuczynski a dit que l’Amérique Latine est « un chien sympathique qui ne pose pas de problèmes » aux États-Unis. Le président Nicolás Maduro a exigé que des excuses publiques soient présentées au peuple sud-américain.

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a condamné vendredi les offenses faites par le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski à l’Amérique Latine qu’il a qualifiée de « chien sympathique qui ne pose pas de problèmes » aux États-Unis.

Moi, au nom du peuple vénézuélien, au nom de l’Amérique Latine et des Caraïbes, je lance un appel au président du Pérou pour qu’il se rétracte publiquement et présente des excuses au peuple latino-américain et sud-américain, à la patrie des Libérateurs. Ce qu’il a dit est très offensant, nous ne pouvons pas l’accepter, » a assuré Maduro.

Lors d’une conférence à l’Université de Princeton, Kuczynski a dit que « les États-Unis se focalisent sur les zones où il y a des problèmes, comme le Moyen Orient. Ils ne sont pas intervenus depuis longtemps en Amérique Latine car elle est comme un chien sympathique qui dort sur le tapis et ne pose pas de problème », a déclaré Kuczynski.

Il a assuré que le Venezuela est l’exception et rappelé qu’au Sommet de Carthagène, il a dit à la chancelière du Venezuela, Delcy Rodriguez, que son Gouvernement devait faire un pas de côté : « Je lui ai dit que son gouvernement était insoutenable et qu’il devait faire un pas de côté. Évidemment, elle ne l’a pas bien pris, » a dit le président péruvien pendant sa conférence “A New Age for Latin America” (Une nouvelle ère pour l’Amérique Latine).

Le président du Venezuela a condamné ces déclarations et il a assuré qu’ « en 200 ans de républiques, aucun président en fonction n’avait déclaré que nos pays étaient des chiens couchés devant les intérêts des élites états-uniennes. »

« Vous (Kuczynski), vous dites que le Venezuela se porte mal, nous, ce que nous faisons, c’est une Révolution, » a dit le président vénézuélien.

Maduro a dit à Kuczynski de faire attention à ne pas suivre les traces de l’ex-président péruvien Alejandro Toledo sur qui pèse un mandat d’arrêt international après qu’il ait été accusé d’avoir touché 20 millions de dollars de l ‘entreprise de construction Odebrecht pour la favoriser dans l’attribution de la Route Inter-océanique du Sud qui relie le Pérou et le Brésil. L’ordre d’un juge péruvien établit une peine de prison préventive de 18 mois. Toledo se trouverait aux États-Unis.

Publié le 4 Mars 2017 par Bolivar Infos

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Venezuela-rechaza-ofensas-del-presidente-peruano-contra-Latinoamerica-20170303-0060.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/03/venezuela-maduro-condamne-les-offenses-de-kuczynski-contre-l-amerique-latine.html

 

Publicités