Les États-Unis accusés de financer des actions subversives contre le Venezuela

ob_8e1f32_492-imperialismo-yanqui

Caracas (PL) Le vice-président du Parti Socialiste Uni (PSUV), Diosdado Cabello, a condamné l’emploi de un million 611 mille dollars, provenant de la Fondation Nationale pour la Démocratie (NED en anglais), utilisés pour mener des actions déstabilisatrices au Venezuela en 2016.

Diosdado Cabello, qui est également député du Bloc de la Patrie, a précisé, durant la diffusion de son programme télévisé Con el mazo dando, que cet argent a été employé pour financer des actions putschistes, ainsi que de guerre psychologique et économique contre la nation sud-américaine.

Il a souligné que cette contribution financière, destinée à des actions déstabilisantes dans des pays latino-américains, est, en valeur, la seconde plus importante que la NED a apporté à des organisations terroristes en 2016. Seule celle destinée à Cuba est plus élevée : elle a atteint les cinq millions 612 mille dollars pour développer des activités subversives contre le gouvernement de l’île caribéenne.

 Cabello a expliqué qu’ « au Venezuela, la liste de ceux qui ont reçu leurs chèques de la part de cette fondation est considérable, parmi eux : Sumate, Cedice, Un Mundo Sin Mordaza, Espacio Publico, Forma, Transaprencia Venezuela, Foro Penal Venezolano,  Instituto de Prensa y Sociedad (Ypis), entre autres ».

Le député bolivarien a signalé que la NED est un bras droit de l’Agence Nationale de Renseignement (CIA) des États-Unis, qui « a été créée pour renverser les gouvernements progressistes en Amérique Latine ».

lam/mfm

Source: http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=880158:les-etats-unis-accuses-de-financer-des-actions-subversives-contre-le-venezuela&opcion=pl-ver-noticia&catid=49&Itemid=101

Publicités