Tentative « illégale » de Tintori pour entrer en Equateur

2017-02-22t182023z_1100300619_rc1579f1ded0_rtrmadp_3_ecuador-election_1718483347

L’opposante vénézuélienne Lilian Tintori n’avait pas un visa qui lui permette de participer à la politique intérieure, a dit le ministre de l’Intérieur.

La tentative de la représentante de l’extrême droite vénézuélienne Lilian Tintori pour entrer en Equateur était « illégale » a déclaré le président équatorien Rafael Correa.

Tintori, femme de l’opposant vénézuélien Leopoldo López, a admis qu’elle avait été invitée par le candidat à la présidence de la droite équatorienne Guillermo Lasso pour faire des actions politiques dans la cadre des élections du 2 avril.

« Cette dame a un visa de tourisme. En même temps, elle dit qu’elle vient soutenir le changement, alors, on l’a refusée, » a précisé le président équatorien Rafael Correa.

Le Loi de Mobilité Humaine de l’Equateur stipule que les personnes qui visitent le pays ne peuvent participer à des affaires de politique intérieure. C’est la raison pour laquelle on a empêché la femme de López d’entrer en territoire équatorien. De plus, Correa a affirmé que Tintori est toujours « la bienvenue » en Equateur si son but est de « profiter des beautés » du pays mais fouler le sol équatorien pour s’impliquer dans la politique est « illégal ».

Le ministre de l’Intérieur de l’Equateur a assuré que l’opposante vénézuélienne n’avait pas pu entrer en territoire équatorien parce qu’elle n’avait pas le visa qui permet aux étrangers de réaliser des activités politiques.

Lasso proteste pour Tintori mais évite de parler d’Assange

Le candidat d’opposition du mouvement CREO, Guillermo Lasso, n’a pas parlé des droits de l’homme du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange mais a dénoncé la soi-disant violation des droits de l’homme de Lilian Tintori.

Lasso a assuré que s’il est élu président de l’Equateur, il donnera à Assange 1 mois pour quitter l’Ambassade de l’Equateur à Londres, Royaume Uni.

De cette façon, le cyber-activiste qui a révélé plusieurs documents sur les invasions états-uniennes en Irak, serait exposé à la justice états-unienne qui applique la peine de mort en cas d’espionnage.

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Correa-llama-ilegal-intento-de-Tintori-de-ingresar-a-Ecuador-20170316-0065.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/03/equateur-tentative-illegale-de-tintori-pour-entrer-en-equateur.html

Publicités